De nos jours, il existe de nombreux moyens pour investir dans l’immobilier. De plus que l’immobilier reste un environnement rassurant. Le choix dépendra alors de votre projet et de vos intentions. Que vous choisissez de revendre ou de louer, les avantages seront différents d’un type d’investissement à l’autre. On vous explique.

L’investissement pour sa résidence

Acheter une résidence principale est un investissement passif pour épargner surtout les loyers à payer tous les mois. L’acquisition d’un bien immobilier pour résidence ne sera pas facile puisqu’il faudrait un budget assez conséquent pour le prix mais également pour subvenir aux différents travaux de rénovation.  D’où l’intérêt de contracter un prêt bancaire. Au lieu de louer une maison pour y vivre sans être le propriétaire, vous devrez rembourser le prêt pendant une longue période selon le contrat avec votre fournisseur. Vous profiterez également d’avantages fiscaux en plus d’avoir un patrimoine personnel.

L’investissement en viager peut également se faire pour acquérir une résidence principale au bout d’une certaine durée.

L’investissement pour la revente

Le principe de cet investissement se base sur l’achat d’un bien immobilier pour ensuite le revendre à un prix plus élevé. Les banques sont plus frileuses pour ce type d’investissement à cause des risques qu’il présente. Le propriétaire devrait alors trouver rapidement un acquéreur pour ne pas débourser les intérêts de sa poche.

Des travaux de rénovations ou d’améliorations sont à envisagés si vous voulez ajouter une plus-value à votre bien. Vous pouvez ensuite faire le ménage sur l’ensemble de la maison pour qu’elle paraisse plus propre. De nombreux professionnels comme sos-nettoyage.ch vous permettront de redorer votre maison pour qu’il plaise aux futurs acquéreurs.

L’investissement locatif

C’est sans doute le type d’investissement le plus prisé par les investisseurs professionnels. En même temps, vous obtenez un patrimoine personnel, mais aussi un complément de revenu en faisant louer le bien. Vous avez le choix entre plusieurs types de location :

  • La location à vide
  • La location nue
  • La location meublée
  • La location à courte durée
  • La location commerciale

Vous pouvez également choisir d’investir dans le neuf ou l’ancien, tout en tenant compte des différents critères comme son état, sa localisation, son ancienneté et ses atouts. Il faut également considérer les différentes démarches administratives à effectuer et la relation avec les locataires.

D’autres types d’investissements

  • Via des SCPI

Une Société Civile de Placement Immobilier est un intermédiaire qui propose des parts de biens immobiliers à des investisseurs. De cette manière, vous devenez associés avec la SCPI. Vous percevrez donc un revenu assuré en plus du fait que vous n’avez pas à gérer les locataires ni à effectuer des travaux. Le rendement peut aller de 4% à 10% en fonction de la SCPI choisie.

  • Via le crowdfunding

Un autre type d’investissement qui permet d’obtenir une rentabilité allant même jusqu’à 10%. Le principe est de financer des projets de construction lancés par les promoteurs et de bénéficier d’une rente lorsque les lots seront vendus. En effet, les bénéfices seront distribués à tous les investisseurs du projet. Un moyen d’investissement sûr.