Vous avez l’intention d’améliorer vos finances et de faire de nouveaux investissements ? Vous avez d’ailleurs choisi comme nouvelle source de revenus l’investissement dans le secteur immobilier. Avant de vous lancer dans votre investissement, il est important de connaître la fiscalité du monde de l’immobilier. Ceci afin que vous soyez prêt financièrement à tous les impôts que vous aurez à payer et que vous trouvez comment réduire vos impôts.

Les impôts sur l’achat d’un bien immobilier

Quand on achète un bien immobilier, des taxes s’ajoutent automatiquement aux frais que nous devons payer pour l’acquisition de ce bien. Il s’agit ici des impôts sur l’acquisition d’un bien. Ces impôts sont soit 

  • les TVA sur l’achat d’un bien immobilier neuf c’est-à-dire une TVA de 20 % que le promoteur ou le constructeur immobilier prélève lors de la conclusion de la vente ainsi que la taxe de publicité foncière.
  • Les taxes et les impôts qui sont inclus dans le frais de prestation du notaire qui s’occupe de la vente du bien immobilier qui inclut le droit d’enregistrement du bien que ce soit un logement neuf ou ancien ainsi que la taxe communale additionnelle de 1,20 % perçue par la commune.

Il existe tout de même des achats où certains impôts ne sont pas applicables, tout dépend du type de bien que vous achetez.

L’achat d’une nue-propriété

En optant pour l’achat d’une nue-propriété, vous pouvez bénéficier de plusieurs avantages comme le prix plus abordable du bien et ensuite des avantages fiscaux très intéressants. En effet, l’acquisition d’une nue-propriété vous exonère de l’impôt de solidarité sur la fortune et dans certains cas de la taxe foncière. De plus, avec ce type d’investissement, vous avez la possibilité de réduire considérablement le frais de notaire que vous devez payer après la décote de la valeur de l’usufruit. Aucun frais supplémentaire n’est donc pas ajouté au prix d’achat du bien immobilier. C’est donc un investissement très profitable si vous avez l’intention d’économiser pour l’utiliser plus tard.

La plus-value immobilière

La plus-value immobilière est la taxe que vous êtes tenu de payer sur le bien immobilier que vous avez acquis. Cette taxe équivaut à la différence entre le prix demandé pour la vente et le prix d’achat final du bien. Il est tout de même important de souligner que si vous avez acheté le bien immobilier pour en faire votre résidence principale où vous allez résider avec votre famille pendant plus de 8 mois, vous n’aurez pas à payer les plus-values immobilières. De même que les dépendances ainsi que les annexes comme les garages et les greniers et caves sont exonérées de taxes. Il est tout de même important de savoir que si le garage de votre résidence principale se trouve à plus de 30m de votre logement, une taxe plus-value s’applique.