Gérer un bien locatif, revient à respecter certaines exigences. La fiscalité fait aussi partir de ces exigences. Quel est le lien qui existe entre la gestion locative et la fiscalité ? Cet article nous renseigne sur le rôle de la fiscalité dans la gestion locative.

Qu’est-ce que la fiscalité ?

La fiscalité est un ensemble d’action qui permet à l’État de percevoir des taxes et des impôts sur les activités de la population. Elle permet le bon fonctionnement d’une nation sur le plan économique. La fiscalité est classée en deux (2) grandes catégories:

  • Celle des particuliers
  • Celle des entreprises
  • Celle du patrimoine

La fiscalité des particuliers est celle qui définit les modalités de prélèvement des impôts sur chaque contribuable. Un contribuable étant toutes personnes capables de payer un impôt sur son revenu, la fiscalité lui est appliquée. Le montant d’impôt à payer par chaque contribuable ne se base pas uniquement sur son revenu. On tient également compte du type de ménage qu’il a. En d’autres termes, le nombre de personnes à la charge du contribuable influe sur le montant de l’impôt.

En ce qui concerne la fiscalité de l’entreprise, elle s’applique aux bénéfices annuels de chaque entreprise. Mis à part cela, les entreprises doivent payer une taxe liée au type d’activité qu’elles exercent. Cette taxe concerne surtout les entreprises qui polluent l’environnement. Mis à part cela, les entreprises doivent payer une taxe foncière si elles disposent de locaux.

En quoi consiste la gestion locative ?

La gestion locative est la gestion des biens immobiliers mis en location. La gestion locative est donc l’ensemble des actions qui permettent de bien gérer la location d’un bien immobilier. La gestion locative s’occupe donc de tout ce qui concerne la location d’un bien immobilier. Ceci avant la location, pendant la location et même après la location.

Pour la gestion locative avant la location du bien, vous devez chercher un locataire pour les lieux. La recherche du locataire consiste à faire la publicité. Vous devez ensuite faire organiser des visites afin de choisir celui qui va habiter la maison en tenant compte de vos critères. Après cela, vous allez rédiger un contrat avant qu’il n’intègre les lieux.

Pendant la location, vous devez rappeler au locataire le paiement des loyers et y veiller. À ces loyers peuvent aussi s’ajouter d’autres charges que ce dernier doit remplir. De plus, vous devez vous occuper de la rénovation du bien avant ou pendant la location.

Après la location, la gestion locative s’occupe de vérifier si le locataire a laissé le bien tel que c’était avant son arrivée.

Quelle est la fiscalité appliquée à la gestion locative?

La fiscalité appliquée sur un bien immobilier est la fiscalité du patrimoine. La fiscalité du patrimoine est l’ensemble des taxes qui sont appliquées aux biens dont dispose un citoyen. En effet, chaque citoyen doit faire connaitre ses revenus en tenant aussi compte des biens dont il dispose. C’est la déclaration des biens qui permet d’appliquer la fiscalité du patrimoine. Ainsi, lorsque vous détenez un bien immobilier, vous devez payer des taxes foncières. La taxe foncière concerne tous ceux qui disposent d’un bien immobilier. Que vous utilisiez votre bien pour une utilisation professionnelle ou personnelle, une taxe vous est imposée en fonction de l’usage.

Lorsque vous utilisez votre bien immobilier pour la location, vous percevez des loyers. Le loyer que vous obtenez de la location est aussi un revenu. Ce revenu doit être déclaré. Les taxes qui s’appliquent aux revenus locatifs sont les taxes du propriétaire bailleur. En plus de la taxe foncière, le propriétaire doit aussi payer la taxe sur le revenu ainsi que celle des ordures ménagères.