Si vous avez l’intention d’effectuer des travaux dans votre demeure, sachez qu’il y a des règles que vous devez respecter afin d’éviter les problèmes avec vos voisins et la loi. Il est donc très important de prendre connaissance de ces règles avant de vous lancer.

Les heures pour les travaux bruyants

Que vous viviez dans un appartement ou dans une maison, vous êtes tenu de respecter vos voisins pour les travaux bruyants. Il est donc plus qu’important de ne faire vos travaux que dans les heures autorisées à le faire, à savoir :

  • De 9h à 12h et de 13h30 à 19h30 pendant les semaines
  • De 9h à 12h et de 15h à 19h les samedis
  • De 10h à 12h les dimanches et jours fériés

Pour être sûr des horaires autorisés dans votre localité, renseignez-vous auprès de votre mairie ou de son site ainsi vous serez fixé. En effet, dans certaines communes les travaux bruyants ne sont pas autorisés les dimanches et les jours fériés. Assurez-vous que votre localité ne fasse pas partie de ces régions si vous comptez faire vos travaux les week-ends. Nous tenons d’ailleurs à préciser que ces horaires ne s’appliquent qu’aux travaux bruyants.

Les travaux en copropriété

Si vous vivez dans un immeuble, il est important de respecter vos voisins et éviter que les bruits de vos travaux ne viennent les déranger. Ainsi, dans le cas des travaux bruyants dans un immeuble, vous êtes tenu de respecter les horaires fixés par le syndicat des copropriétaires. Ainsi, évitez de commencer vos travaux avant 8h du matin et veillez à les arrêter au plus tard à 19h le soir. Dans la mesure du possible, évitez les travaux bruyants les dimanches et les jours fériés ou du moins pas avant 10h et pas après 12h. Et bien sûr, avant de commencer vos travaux, prévenez tous les voisins qui risquent d’être dérangés par les bruits de vos travaux une semaine à l’avance pour éviter les mauvaises surprises et surtout la mésentente entre vous. Dans le cas où vos travaux touchent une partie des parties communes de votre immeuble, vous êtes dans l’obligation de prévenir le propriétaire avant de  commencer les travaux.

En quel cas demander une autorisation ?

Bien que certains travaux, même bruyants puissent se faire sans autorisation, vous êtes tenu de faire une demande auprès de votre localité pour certains travaux. En effet, si vous avez l’intention d’agrandir votre maison, vous devez demander autorisations d’urbanisme spécifiques avant de pouvoir le faire. De même qu’en fonction de la surface que vous avez décidé d’ajouter à votre maison, une autorisation d’extension auprès de votre municipalité est nécessaire. Pensez donc à vous renseigner auprès de votre maire avant de commencer tout travail.